Vendre sa maison rapidement : comment faire ?

Le marché immobilier a connu de très fortes secousses ces dernières années. La crise financière de 2008 est passée par là et les ménages sont moins enclins à investir qu’avant. Les premiers à en faire les frais sont évidemment les agences immobilières, mais pas uniquement. Les ménages souhaitant vendre leur bien immobilier ont aussi de plus en plus de mal à s’en séparer.  Existe t-il des solutions pour vendre sa maison rapidement ? Oui ! Et je vous les présente dans cet article.

agence-immo-nantes

 

Faire appel à un professionnel : efficacité garantie !

Vendre sa maison seul est devenu un véritable casse-tête. Votre bien n’aura que très peu de visibilité, et les chances de vente sont clairement amoindries.

C’est pourquoi je vous recommande de faire appel à une société spécialisée dans le marché que vous ciblez. Si vous visez la région Nantaise, faites appel à une agence immobilière à Nantes. Vous avez compris l’idée. Les agences ont un réseau très large et ont les moyens de mettre votre logement en avant. Ce serait dommage de s’en priver.

Si votre logement est en très mauvais état, faites appel à une société spécialisée dans le nettoyage insalubre.

Mettez le bien que vous souhaitez vendre en valeur

C’est un conseil qui peut sembler anodin. Pourtant, de nombreuses personnes n’y pensent pas. Il faut que les acheteurs aient envie de vivre chez vous. Alors aidez-là à s’y sentir bien ! Certaines agences seront de très bon conseil en ce qui concerne le home staging et la mise en valeur de votre bien. Là encore, je vous le recommande fortement. Le temps investi vaut vraiment le détour.

La comptabilité est une étape indispensable pour une entreprise

La création d’une société est toujours réjouissante, mais malheureusement elle est souvent accompagnée par quelques problèmes importants. La comptabilité est à répertorier dans cette catégorie, mais il peut être judicieux d’opter pour des logiciels afin de supprimer les désagréments.

Des logiciels vous permettent d’effectuer votre comptabilité sans aucune difficulté

Si vous n’êtes pas très familiarisé avec le monde de l’entreprise, il sera nécessaire de se rapprocher de professionnel qui aura les compétences suffisantes pour vous épauler dans ce domaine souvent très complexe. En consultant cette page ici, les logiciels dédiés à la comptabilité pourront vous renseigner concernant la tenue de vos comptes. Si certaines structures ont la chance d’échapper à ce secteur, d’autres sont par contre obligées de se confronter à cette réalité parfois très complexe.

Les petites entreprises ont des solutions attractives pour tenir facilement leurs comptes

La comptabilité n’est pas aussi simple puisqu’elle est rythmée par le Code de commerce, plusieurs règles sont donc au rendez-vous pour que vous puissiez effectuer des comptes annuels ou un bilan comptable par exemple. Les personnes qui sont réfractaires à la paperasse et aux chiffres devront se diriger vers des solutions attractives ou s’offrir les services d’un expert-comptable. Ce dernier a les capacités de tenir votre compte d’une main de maître, mais son intervention nécessite généralement une économie importante. Celui-ci pourrait être supporté par les grandes entreprises, mais les petites structures auront sans doute des difficultés pour y parvenir.

Un chef d’entreprise aura les moyens nécessaires pour prendre des décisions stratégiques

Certains internautes et notamment ceux qui débarquent dans le monde de l’entreprise se posent de nombreuses questions concernant les qualités d’un expert-comptable. Ce dernier est décrit comme un conseiller du chef d’entreprise, il est présent pour le rassurer à propos de la situation économique et de la tenue des comptes. Il est également à ses côtés lorsque des décisions importantes doivent être prises en termes de finances. Si les dirigeants n’ont pas les connaissances suffisantes pour prendre des décisions stratégiques, ces experts des chiffres interviennent avec aisance.

L’économie française a besoin de croissance

L’économie française a besoin de croissance, c’est la seule solution pour se désendetter sans diminuer notre niveau de vie, l’unique moyen pour préserver notre place dans un monde en expansion.

Des entreprises internationales pas assez compétitives ?

Nos champions nationaux (35 entreprises françaises parmi les 500 premières mondiales contre 34 pour l’Allemagne et 30 pour le Royaume-Uni, source : Fortune Global 500, 2011) s’ internationalisent avec succès en investissant de nouvelles zones de croissance.
Le secteur du conseil accompagne et accélère ici et là bas, les redéploiements et les projets nécessaires.

Le CAC 40 a le dynamisme de l’économie chinoise. Pour autant, il n’entraîne pas suffisamment le reste de l’économie française.

Le tissu des moyennes entreprises est faible et peu parviennent à s’inscrire durablement dans la compétition.
Le diagnostic est largement partagé et des solutions sont possibles (rapport Compétitivité AAA de Syntec conseil en management)

Accompagnant essentiellement les très grandes entreprises, le conseil en management en France est trois fois moins développé qu’en Allemagne (étude FEACO 2007).

L’Allemagne compte deux fois plus d’entreprises de taille moyenne et le recours au conseil y est plus habituel. Le poids des PME dans l’ensemble du marché de services aux entreprises est de 56 % en Allemagne contre 38 % en France. (Eurostat 2009)

economie france besoin croissance

Le recours au conseil au sein d’une PME est il un facteur de développement ?

Dans la grande entreprise, le conseil accompagne essentiellement des projets de transformation. Les interlocuteurs partagent une culture et des techniques de management du changement

Au sein de la PME, le consultant intervient dans des projets où interagissent, de manière sensible et proche du décideur, de nombreux facteurs humains, techniques et financiers. Il est donc difficile d’isoler l’impact de ses missions indépendamment de l’entrepreneur lui même.

Mon conseil est ici plus qu’ailleurs une co-production avec le client :

  • Il enrichit, par l’apport d’expertise, la prise de recul, le cadre de référence des dirigeants.
  • Il met en cohérence des facteurs isolés et mal exploités. Il concentre l’effort, relie objectifs et moyens et importe des outils de pilotage et de déploiement formalisés.
  • Il initie de nouvelles dynamiques et des innovations.
  • Il questionne les systèmes relationnels et les pratiques des différents acteurs. Au delà des routines ou des malentendus, il réinstaure des relations et de la coopération au cœur du projet de l’entreprise.